La scripte va me forcer par son raisonnement à trouver les contradictions d'un scénario ou ses incohérences, quitte à les dissimuler, les corriger ou les exagérer... Elle est la colonne vertébrale du film... Autant dire qu'elle est indispensable de la préparation jusqu'à la fin du tournage. Alain Resnais

Toutes les actualités

Lettre commune des Associations de techniciens

Les associations du cinéma
24 mars 2020

Lettre ouverte des associations professionnelles du cinéma et de l’audiovisuel

Partout en France, le 21 mars 2020

Monsieur le ministre,

Il est une vertu désuète qu’on appelle solidarité.

Le président de la République, tout autant que la situation de crise sanitaire que nous
connaissons, nous ont rappelé à son caractère contemporain.

Nous représentons les technicien-ne-s de tous les corps de métiers de l’audiovisuel et du cinéma dont les préparations, les tournages et les post productions ont été interrompus. Lire la suite

FESTIVAL CINÉMA DU RÉEL EN LIGNE

Cinéma et culture
22 mars 2020

Suite aux dernières recommandations des pouvoirs publics, et en accord avec la Bibliothèque publique d’information et le Centre Pompidou, cette 42e édition de Cinéma du réel est annulée.

À défaut de se retrouver dans les salles, vous pouvez retrouver ces films en ligne.

Notez que le caractère éphémère d’un festival sera respecté : les films ne seront disponibles qu’une semaine et, les places dans les salles étant limitées, la jauge est fixée à 800 visionnages !

"Les oubliés des Césars"

Cinéma et culture
10 mars 2020

Au lendemain de la 45ème cérémonie des césars, Christine Masson et Laurent Delmas profitent de cette " célébration " du cinéma français pour décerner ses récompenses à des corps de métier rarement évoqués ou invités dans une émission de cinéma. Ils donnent la parole à trois postes essentiels sur un tournage et jamais récompensés incarnés par : Valérie Roucher, première assistante mise en scène, Jeanne Fontaine-Sarda, scripte LSA et Laurent Rizzon, régisseur général.
Le replay ici

Palmarès LSA à Berlin

Cinéma et culture
10 mars 2020

Après Le festival de Sundance, Mignonnes, le pre­mier long-métrage de Maï­mouna Doucouré, sélectionné au Fes­ti­val du Film de Berlin en Févri­er 2020, dans la caté­gorie ​“Gen­er­a­tion” a reçu la Mention spéciale du jury international pour best film à berlin  !
Scripte : Bénédicte Karmadec

Palmarès LSA Césars 2020

Cinéma et culture
28 février 2020

Les films "LSA" récompensés sont :
Les misérables réalisé par Ladj Ly - scripte : Jeanne F- Sarda
J’ai perdu mon corps réalisé par Jérémy Clapin - Scripte : Audrey Mulin
Pile poil réalisé par L. Escaffre et Y. Muller - Scripte : Délina Petit Pierre
La belle époque réalisé par Nicolas Bedos - Scripte : Virginie Lepionnier
Le chant du loup réalisé par Antonin Baudry - Scripte : Olivia Bruynoghe
Pour en savoir plus, c’est ici !
Mention pour Manon Bernard, scripte LSA sur le tournage des sketchs pour la cérémonie !

Les différentes formes de harcèlement au travail

Vie professionnelle
14 février 2020

Documentation et recommandation (officiels et associatifs) concernant les différents types de harcèlement dont une personne peut être victime sur son lieu de travail. Il sera mis à jour au fur et à mesure grâce aux documents issus du groupe de travail réunissant de nombreuses associations professionnelles.

Cliquez ici pour plus en savoir plus

Palmarès LSA à Luchon 2020

Cinéma et culture
12 février 2020

Mauvaise Mère

réalisé par « Adeline » Darraux
Scripte Louison Pochat

Palmarès Sundance

Activités de l'association
3 février 2020

Réalisé par Maimouna Doucouré
Scripte : Bénédicte Kermadec

Elisabeth Rappeneau s’en est allée

Vie professionnelle
13 janvier 2020

A l’âge de 80 ans, après 50 ans de carrière, scripte de nombreux films qui ont marqué le cinéma des années 1960 à 1980, elle a travaillé, notamment, avec Alain Cavalier, Jean-Pierre Melville, Louis Malle, Yves Robert, Pierre Richard, et son frère Jean-Paul Rappeneau. Elle fut également scénariste de plusieurs films de son frère. Et réalisatrice d’une trentaine de fictions pour la télévision. Elle était Membre d’Honneur de notre association LSA. Dans le métier, “Babou” était considérée comme une personne hors norme, appréciée pour son humour et son charisme : une personne merveilleuse, une grande dame.
Tendres pensées à la famille.