Une scripte veille sur le film en douce, par opposition à la nécessaire évidence des relais créés par l’assistant de la mise en scène. Elle oblige tout le monde à se poser les vraies questions, non pas « comment faire » mais « pourquoi faire ». Claire Denis

Actualités > Activités de l'association > Dossier La scripte, mémoire du film

Dossier La scripte, mémoire du film

Positif N° 685 mars 2018

Publié le 19 mars 2018

"Dans cette revue, la défense des auteurs s’est toujours accompagnée de la prise en considération des collaborateurs de création (...)".

"Un dossier conséquent s’attarde cette fois sur le métier peut-être le moins connu de la profession cinématographique, celui des scriptes, ces travailleurs dans l’ombre du metteur en scène mais détenteurs pour cela de bien des secrets." Michel Ciment

Un entretien avec Laurence Couturier sur "A quoi on sert" alimente cette réflexion !

Un dossier de 22 pages avec plusieurs articles dont un entretien avec Laurence Couturier réalisé par Yann Tobin.

Et aussi un article sur "L’invention du métier de scripte en France" de Maëlle Poullaouec, un autre sur "La place des scriptes dans l’atelier Visconti" de Laurence Schifano et enfin un article "Qu’est-ce qu’un détective peut tirer des documents de la scripte ?" de François Thomas

Pour information, Positif est un journal associatif, qui ne vit qu’avec les ventes et les abonnements. Les journalistes sont bénévoles et ne sont pas rémunérés. Tout l’argent des ventes va à la fabrication.

Bonne Lecture !

Positif N° 685, mars 2018
Disponible dans les kiosques

6 octobre 2006
La SRF dénonce le report du vote à l’Assemblée Nationale de la proposition de (...)
18 mai 2006
Communiqué de presse des Parlementaires membres du Comité de Suivi de la (...)
5 mai 2006
Depuis cinq ans, les associations se multiplient chez les techniciens de (...)
2 mars 2005
Proposition de projet de loi (PPL) du Comité de suivi Pérennisation du (...)